picsart_03-24-06-42-45-1170x550

Biographie

Grażyna Wojcieszko, née en Pologne en 1957, est une poétesse et traductrice polonaise.  Elle a achevé ses études en France, où elle a séjourné pendant quelques années. Après avoir travaillé comme directrice de projet à Bruxelles, elle est devenu écrivaine à plein temps. Elle partage son temps entre Bruxelles et une région reculée en Pologne, où elle a créé   la Fondation czAR(T) Krzywogońca, un lieu dédié aux activités artistiques.

Sa poésie a été abondamment traduite et citée en anthologies en plusieurs langues: français, anglais, espagnol, tchèque et suédois. Elle a publié six recueils de poèmes et a remporté plusieurs prix polonais de poésie. Deux de ses recueils ont été rendus accessibles aux lecteurs français grâce aux Éditions Caractères. Ses travaux les plus récents se situent à l’intersection  de la poésie, de la musique et du film. Elle est l’auteur des poèmes de l’album “Nie mów o miłość” (musique: Maja Koman et Remi Juśkiewicz) et de scripts de vidéoclips.

Le poète est diplômé d’études littéraires et artistiques de l’Université Jagellonne de Cracovie. Titulaire d’une maîtrise en informatique des prestigieuses universités françaises Paris-Sud et Pierre-et-Marie-Curie, elle a été employée par la Commission européenne à Bruxelles jusqu’en 2018, à la tête de projets de recherche scientifique. Elle dirige actuellement la Fondation czAR (T) Krzywogońca, basée dans un petit village de Pologne. La fondation organise de nombreux événements tout au long de l’année, qui comprend un calendrier solide d’activités et d’événements axés sur l’écriture de poésie, l’octroi d’un soutien financier pour l’édition de livres et l’organisation d’un programme d’écrivain en résidence. C’est un lieu de rencontre entre écrivains, artistes et public.

 


 

Grażyna  Wojcieszko est l’autrice de six recueils de poésie, ainsi que de récits réunis dans Animaliki. Elle fait partie des poétesses polonaises les plus souvent traduites (français, anglais, espagnol, suédois, tchèque) et elle est aussi lauréate de plusieurs concours nationaux.

Elle a débuté en 2000 avec le recueil W oczekiwaniu (« Dans l’attente »). C’est dans Carrousel et ensuite dans le recueil bilingue Rzeźniach brukselskich/ Les abattoirs de Bruxelles (2008), que l’autrice a défini son credo poétique: retourner le sens des mots, sonder, creuser avec entêtement sous la carapace de la réalité, sous les masques des illusions pour atteindre l’essentiel.

« Les poèmes me viennent spontanément. Je ne sais d’où ils sortent. Comme un sentiment ou un rêve. Il n’y a rien et tout à coup il y a quelque chose. Je sens une sorte d’énergie qui me prend tout entière et qui ensuite se transforme en mots. Peu importe le sujet, ce qui importe, c’est que cela vienne toujours directement de l’intérieur, c’est l’intuition qui compose chaque poème. Au début, inconsciente de ce processus, je m’étonnais toujours, je me demandais d’où venait cette nécessité d’écrire. Aujourd’hui cela me fascine. Mes livres sont un musée de sentiments, les objets que j’y expose pour le lecteur portent une charge de sentiments individuels, ils composent des scènes intuitivement choisies. »

Les longs séjours dans la région des Forêts de Tucholski ont inspiré à Grażyna une grande partie des poèmes réunis dans ses divers recueils. L’édition française de Rêve de tramway et Envoûtement, dans la traduction d’Alain van Crugten, font partie de la Collection Planètes, qui rassemble d’excellents poètes de divers pays ; cette série est publiée à Paris par les Editions Caractères.

Sen o tramwaju (Un rêve de tramway”) est paru en même temps que le livre audio, ses poèmes y sont interprétés par les actrices Anna Romantowska (version polonaise) et Stéphane Excoffier (version française), sur un fond musical d’Adam Prucnal. Les poèmes de Grażyna Wojcieszko ont également inspiré Pawel Deska, l’artiste qui a créé sur deux poèmes les films animés Chabry i maki (« Bleuets et coquelicots ») et Kim jesteś ( „Qui es-tu”).

L’actrice Anna Romantowska voit sa poésie ainsi : « Grażyna a un don d’observation exceptionnel et un courage certain dans son jugement de la réalité. Elle est sincère et directe. L’écriture e”st pour elle une forme naturelle de contact avec le monde. Elle ne fait jamais semblant, elle ne se cache pas sous une série de masques, elle ne fait pas de coquetteries. Elle est comme elle est. On ne peut pas dire cela de beaucoup de gens. »

Le recueil  Zaklinanie («  Envoûtement»)  s’est vu décerner le Grand Prix du 8ème Concours National Polonais de Poésie, « La Flèche de Granit 2016 », il a également figuré en finale du 2ème Concours Tymoteusz Karpowicz.  Animalki est un recueil de tableaux, de courtes nouvelles offrant le portrait détaillé de personnages typiques dans un environnement donné, elles se présentent généralement sous la forme de dialogues de femmes incarnées par des animaux.

Diplômée de la Dixième promotion du SLA, (Etudes Littéraires et Artistiques de l’Université Jagellonne de Cracovie), elle a fondé avec ses collègues de promotion un groupe littéraire informel, intitulé Piórnice.  Elle a été entre 2013 et 2015 la présidente de l’Association des anciens diplômés du SLA, le principal centre d’études post-graduat dans le domaine de l’écriture littéraire en Pologne.

 

Diplômes universitaires:

  • 2005 Université Jagellonne de Cracovie, Faculté des Etudes Polonaises (Section Artistique et Littéraire)
  • 1987 Université Paris 6 (Intelligence artificielle)
  • 1985 Université Paris 11 (Sciences de l’informatique)
  • 1981 Académie de Technologie et d’Agriculture de Bydgoszcz (Télécommunications)